Des Jeux Olympiques pour robots
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Les World Future Sports Games, l’équivalent des JO pour robots, se tiendront en décembre 2017 à Dubaï. L’occasion pour l’émirat de s’imposer comme le centre névralgique du sport futuriste tout en promouvant l’innovation et les progrès technologiques. 

Après avoir organisé en mars dernier la plus grande course de drones jamais disputée, Dubaï se lance maintenant dans un projet d’envergure : les premiers Jeux Olympiques robotiques. La compétition qui devrait s’étaler sur deux ou trois jours comprendra 9 épreuves dont la natation, la lutte, le foot ou la course automobile. Des dizaines d’équipes, sélectionnées dans le monde entier, s’y affronteront.

Le tennis de table figurera parmi la liste des épreuves de ces premiers World Future Sports Games (C) DR Le tennis de table figurera parmi la liste des épreuves de ces premiers World Future Sports Games (C) DR

Prévus tous les deux ans, les World Future Sports Games auront pour but de démocratiser et de médiatiser les dernières innovations technologiques en passant par le prisme ludique et fédérateur du sport. L’évènement aux retombées mondiales devrait assurer à Dubaï une place de choix parmi les acteurs de l’innovation.

« Le développement technologique dans le sport est une partie primordiale de notre volonté de conforter Dubaï dans son statut de pionnier dans le domaine de l’innovation sur la scène internationale. » Sheikh Hamdan, prince héritier de Dubaï

 

Zurich, en attendant Dubaï

Cette symbiose entre sport et technologie sera déjà au coeur du premier Cybathlon, organisé en octobre prochain à Zurich. Au cours de cette compétition, des handi-athlètes équipés de prothèses bioniques, d’exosquelettes ou même d’interfaces cerveau-machine, participeront à une série d’épreuves imaginées pour l’occasion comme par exemple la BCI race, une course automobile ou hippique dans laquelle des athlètes tétraplégiques dirigeront un avatar par la pensée grâce à une interface cerveau-machine.

Équipés de capteurs, les participants de la BCI race pourront diriger leur avatar grâce à la pensée (C) DR Équipés de capteurs, les participants de la BCI race pourront diriger leur avatar grâce à la pensée (C) DR

Petite particularité, le Cybathlon récompensera les athlètes mais également l’’équipe de chercheurs et d’ingénieurs à l’origine de l’équipement utilisé. Une initiative qui vise à promouvoir le potentiel de ces différentes innovations qui pourraient propulser les compétitions sportives dans une nouvelle ère mais également faciliter le quotidien de milliers de personnes.

 

Audrey Renault 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Silex ID

All stories by: Silex ID