Une vertèbre imprimée en 3D puis greffée à un patient malade d’une tumeur
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

L’innovation semble faire une entrée de plus en plus fracassante dans le monde de la médecine. Après le casque de réalité virtuelle pour faciliter l’opération d’un malade atteint d’une tumeur, un Australien nommé Drage Josevski s’est vu recevoir une vertèbre artificielle imprimée en 3D ! Une première mondiale, déterminante pour le futur de la médecine.

 

Fin 2015, le chirurgien australien Ralph Mobs et son équipe ont opéré pendant 15 heures Drage Jasevski. Cet homme de 60 ans était atteint d’une maladie rare, quoi qu’extrêmement grave : le chordome. Cette tumeur maligne s’était logée dans la vertèbre liant le cou et la tête du patient. Habituellement, le chirurgien prélève des os, afin de les utiliser pour remplacer la zone contaminée. Mais cela provoquerait des effets secondaires indésirables, par exemple des problèmes de motricité irrémédiables.

Ainsi, l’équipe de médecins a tenté d’imprimer en trois dimensions, sur mesure, une nouvelle vertèbre, puis de la greffer. Ce qui a impliqué de retirer la vertèbre originale. Oui, vous avez bien compris, la tête du patient était littéralement détachée de son corps !

 

lieu-vertebre-1-640x357

 

Une opération réussie

Deux mois après son opération, le patient a reçu il y a quelques jours la nouvelle du succès total de celle-ci. Drage Jasevski peut bouger sa tête, et la tumeur semble avoir entièrement disparu. Cependant, un bémol subsiste : il éprouve d’énormes difficultés à parler depuis que les médecins ont ouvert sa bouche pour atteindre sa vertèbre. Ce qui devrait se résoudre après une longue rééducation. De son côté, le docteur Ralph Mobs ne tarit pas d’éloges et voit en cette nouvelle technique chirurgicale une vraie révolution :

« […] L’impression 3D de parties du corps est la prochaine phase de la médecine. Restaurer des os, des tendons, des organes avec ce type de technologie est vraiment super-excitant. Et, vous savez, l’Australie est un pays intelligent. Voici notre chance de le montrer et de continuer à repousser les frontières dans le domaine des parties du corps imprimées. »

 

 

Clément Duboscq

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Silex ID

All stories by: Silex ID