L’explosion des jeux en réalité alternée
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

C’est l’été, et pour fêter ça, Silex ID vous fait découvrir des applis qui vont vous faire bouger de chez vous. Recherche de trésors, de petits monstres… ou juste une envie de rencontrer des gens ? Vous trouverez forcément l’appli qui vous correspond le mieux ! 

Impossible de vous parler de ce type d’applications sans vous parler des Alternate Reality Game (ARG) ou « jeu en réalité alternée ». Ce format de jeu vidéo vous fait partir à l’aventure, hors de chez vous puisque l’histoire évolue en fonction des endroits que vous visitez, offrant une immersion narrative interactive hors du commun. Ces ARG vous permettent notamment de jouer, voire d’interagir avec votre ville, avec le mobilier urbain ou même avec les commerces. Le plus ancien ? Foursquare, aux États-Unis : plus vous vous localisez à un endroit, plus vite vous devenez « maire » des alentours. Autre jeu utilisant la géolocalisation, qui existe depuis novembre 2012 : Ingress. Développé par Google, cet ARG transforme votre ville en un immense terrain de bataille, et vous invite à quadriller la zone pour réaliser des missions, que vous soyez seuls, ou accompagnés.

Attrapez-les tous !

Ça ne fait que quelques jours (depuis le 7 juillet sur les stores de l’Amérique, de la Nouvelle Zélande et de l’Australie), que Pokémon Go est sorti, mais il a déjà fait beaucoup couler d’encre… Entre les McDo ou autres qui interdisent aux personnes qui ne consomment pas de venir chercher les fameux petits monstres de poche (ou « Pocket Monster »… D’où les « Pokémons », ne me remerciez pas 😉 ), les découvertes macabres, ou les plus flemmards qui utilisent des drones pour éviter tout effort physique dans leur quête… Autant vous dire que nous n’avons pas fini d’en entendre parler ! Le concept de cette application qui a été plus téléchargée que Tinder ? Vous permettre de devenir dresseur et d’attraper des Pokémons dans le monde réel, grâce à la réalité augmentée : plus vous en attrapez, plus vous montez dans les niveaux. « Nous pensions que le jeu serait populaire, mais cela dépasse tout ce qu’on avait pu imaginer » John Hanke, CEO de Niantic. Et en effet, que ce soit les fans historiques ou pas, l’application rend accro !

Attention à ne pas oublier que vous êtes dans la vraie vie ! Une fois à la recherche des Pokémons, on a tendance à oublier les dangers de la route par exemple…

Un point noir toutefois : pour les utilisateurs de la marque à la pomme, si vous utilisez votre compte Google, le jeu peut disposer d’un accès à toutes vos datas… Adam Reeve, ingénieur à Baltimore, a alerté sur ce point : l’appli pourrait envoyer des courriels ou supprimer des photos. Une erreur qui sera corrigée dans une prochaine version.

« Je ne pense pas que Niantic prévoit de braquer à grande échelle des informations personnelles. Tout cela est probablement le résultat d’une énorme négligence. Mais je ne connais pas les politiques de sécurité de Niantic. Je ne sais pas comment ils préserveront ce nouveau pouvoir incroyable qu’ils se sont attribué, et franchement, je ne leur fais pas du tout confiance. » Adam Reeve

Rejoignez la plus grande chasse au trésor

Géocaching  est une application qui pourrait séduire un bon nombre d’entre vous également. Le but est de chercher des Géocaches (il y en a plus de 2 millions dans le monde !) qui se situent à proximité de vous. Vous pouvez y jouer n’importe quand, n’importe où : il suffit de se créer un compte, d’en repérer une puis de partir à l’aventure. Ce qu’on adore ? Le fait que cela nous fasse découvrir de nouveaux endroits, devant lesquels on passe parfois tous les jours. Et surtout… ne vous faites pas repérer par les moldus !

 Check !

Plus sociale, l’application savoyarde Check, leader de la technologie Beacon en France, s’appuie sur le monde réel pour permettre aux utilisateurs d’attraper, non pas des Pokémons cette fois-ci, mais des nouveaux contacts. Des utilisateurs se « débloquent » lorsque vous visitez des établissements, permettant de discuter avec de nouvelles personnes et de créer une communauté. « Le récent succès de Pokémon GO démontre que les utilisateurs sont prêts à lever la tête de leur téléphone pour profiter d’expériences réelles grâce à leur mobile. C’est exactement notre philosophie avec Check : se servir de la technologie pour rassembler les utilisateurs dans le monde réel » déclare Kevin Crouvizier, co-fondateur de Check App.

Une chose est sûre : nous avons hâte que ces jeux débarquent sur HoloLens ou sur les Google Glass, cela améliorerait considérablement l’expérience de jeu. En attendant, à vos smartphones !

Anaïs Bozino

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Silex ID

All stories by: Silex ID