Musée 2.0 : « Veuillez toucher le tableau »
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Les tableaux des plus grands peintres sont rares. Et chers. Alors pour faciliter l’accès à ces œuvres au plus grand monde, les musées ont eu une idée… farfelue : reproduire ces merveilles avec des imprimantes 3D.

e02f2e9f-bfe3-4a42-b539-f17852e5672f_ORIGINAL

Des toiles imprimées en 3D

Le musée des beaux arts d’Ottawa autorise désormais de toucher certaines œuvres. Les originales étant bien cachées. C’est le cas des tableaux La mer agitée, de Monet et Iris, de Van Gogh. Après les avoir soigneusement numérisés, ces tableaux ont été reproduits grâce à l’imprimante 3D. La compagnie Verus Art à l’origine du projet, en a fait 950 copies. Leur prix de vente est fixé à 4 500$.

8ef31c23-03dc-4b64-bd1e-860f442f1cdd_ORIGINAL

Les musées sont heureux

Le musée d’Ottawa semble se féliciter de cette nouvelle technologie. Les œuvres sont reproduites à l’identique, en conservant le relief, les coups de pinceau… Yves St-Onge, le porte-parole du Musée des beaux arts à Ottawa, trouve cela « intéressant. La raison pour laquelle on le fait, c’est qu’on est curieux de voir les applications de cette nouvelle technologie-là. Dans notre mandat, on veut amener davantage de citoyens à mieux apprécier l’art en général, et on était intrigué par les possibilités de ce nouveau médium.» Une idée étonnante qui semble ravir les passionnés. Il est possible de se procurer ces tableaux sur le site verusart.com. Le prix des reproductions varie entre 1000 $ et 8000 $.

Myriam Roche 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Silex ID

All stories by: Silex ID