Virtually Dead : affrontez des zombies en réalité virtuelle
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Amateurs de frissons, Virtually Dead vous donne rendez-vous dans l’Est parisien, dans un lieu tenu secret, pour tester votre potentiel de survie lors d’une attaque de zombies. Le tout en réalité virtuelle grâce au casque Vive de HTC.

Surfant sur le succès planétaire de The Walking Dead et de ses dérivés, Virtually Dead, permet à tout fan de films d’horreur qui se respecte de réaliser un vieux rêve, ou cauchemar : lutter contre une horde de zombies assoiffés de sang et de cervelle bien fraîche.

Mélangeant théâtre immersif et jeu vidéo, Virtually Dead repose sur une mission de la plus haute importance : sauver les habitants de l’Arizona d’un terrible virus qui les transforme en terrifiants morts-vivants. Un scénario simple mais efficace qui permet de vite se prendre au jeu.

La première partie de Virtually Dead reprend le principe du théâtre immersif où des acteurs terrorisent les joueurs (C) DR
La première partie de Virtually Dead reprend le principe du théâtre immersif où des acteurs terrorisent les joueurs (C) DR

Attention derrière toi !

L’expérience dure environ une heure et se fait par groupe de dix personnes. Selon les joueurs, notamment Élise Dherbomez, journaliste de France 2 qui a testé l’expérience dans sa version londonienne (vidéo à voir ci-dessous), la partie théâtre immersive où des acteurs vous aident à échapper aux nombreux zombies prêts à surgir de chaque recoin du bâtiment, n’est qu’un avant goût. Le clou du spectacle est véritablement l’expérience en réalité virtuelle.

Casque Vive vissé sur le crâne et manettes de tir à la main, le joueur est propulsé dans l’univers du jeu Arizona Sunshine où il doit lutter face aux zombies. L’audio et la vidéo à 360 degrés apportent un réalisme saisissant qui terrifie bon nombre de courageux.

Si vous souhaitez tenter l’expérience il faudra débourser 40 euros. Les sessions parisiennes sont toutes complètes mais une liste d’attente a été mise en place pour prévenir de la mise en vente de nouvelles places.

 

Audrey Renault

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Silex ID

All stories by: Silex ID