La Vegetable Factory cultive des salades sur des étagères !
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

La société japonaise Spread va créer la plus grande usine à salade au monde près de Kyoto, à Kizugawa, appelée Vegetable Factory.

L’objectif de l’usine ? Faire pousser 30 000 salades par jour ! Soit le chiffre astronomique de 11 millions de salades par an. Jusqu’à aujourd’hui, les 50 employés produisaient 21 000 salades au quotidien. Remplacé par des robots, l’effectif sera divisé de moitié pour simplement surveiller, effectuer le conditionnement et les expéditions. « Toutes les étapes de production, de l’ensemencement jusqu’à la récolte, sans oublier l’arrosage, seront assurées par des robots», avance Koji Morisada, l’un des responsables de Spread.

XVMcab0e804-c90a-11e5-a592-f093e3423acd

L’agriculture du futur ?

Le plus surprenant ne semble pas être les robots. Il s’agit plutôt de la manière dont l’industriel va s’y prendre pour faire pousser autant de salades par jour. L’usine d’une superficie de 4 400 mètres carrés, souhaite cultiver des salades, et plus précisément des laitues, hors-sol sur des étagères. L’air de l’usine est conditionné et la lumière est artificielle, des LED sont utilisées. L’eau y est recyclé à 98%. Selon la société Spread, leur agriculture est bien plus écologique que la traditionnelle. Cette dernière consommerait 10,725 litres d’eau pour faire pousser une salade, contre 0,825 litres et 1,75Kw en usine. L’industriel japonais espère ainsi réduire de 30% les coûts énergétiques avec ce tout nouvel espace. Il souhaite aussi diminuer de 25% l’investissement par salade. Nos légumes de demain pousseront-ils hors sol ?

Myriam Roche

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Silex ID

All stories by: Silex ID