L’impression 3D d’organes, c’est possible ?
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Et si l’impression 3D permettait aussi d’imprimer des organes ? Non, nous ne sommes pas dans la science-fiction mais bien dans la réalité ! Le bioprint permet de créer des tissus humains, à partir de cartouches composées non pas d’encre mais de cellules provenant de biopsies de patients ou de cellules souches. Lorsqu’elles ont suffisamment grandi, elles sont chargées dans une autre cartouche pour créer une encre biologique appelée BioInk. Aujourd’hui, une dizaine de jours sont nécessaires pour imprimer un foie ou un lobe d’oreille de taille moyenne.

Anaïs Bozino

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Silex ID

All stories by: Silex ID