Event Report – Retail’s Big Show de la NRF 2017 part. 2
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Comme chaque année en janvier, les distributeurs du monde entier se sont réunis à New York pour l’édition 2017 du Retail’s Big Show de la NRF (National Retail Federation), la grand messe mondiale du retail. Silex ID ne pouvait pas manquer cet event incontournable – voici donc la 2e partie du « report » de notre team de journalistes chevronnées parties à la découverte du shopping de demain ! 

Cette deuxième journée du Big Show s’est ouverte sur l’intervention du fondateur de Virgin, Sir Richard Branson. Devant une salle comble, il a pris la parole, dans un échange informel, presque intime avec Kip Tindell. C’était l’occasion pour le milliardaire de mettre en avant son optimisme débordant : celui qui lui permet de mener à bien tous ses projets ! Richard, une fois encore, n’a pas été avare en conseils aux participants de l’évènement, défendant sa vision inspirante du business : “Don’t accept the unacceptable”; “Just because you are a retailer doesn’t mean you have to stay a retailer. Be an entrepreneur”.

La suite du programme de conférences a mis en évidence « l’homme à abattre » du moment : Amazon ! Nous sous sommes en effet intéressées aux techniques de pricing dynamique de ce géant du eCommerce. Amazon, en intégrant une flexibilité prix en temps réel, force en effet les distributeurs à faire évoluer leurs tarifs fréquemment, en tentant de s’adapter au moment, aux préférences, à la compétition, etc. Face à un client habitué à une consommation « on-demand », centrée sur ses envies, qui devient influenceur du prix, les distributeurs peinent à suivre. Plus tard dans la matinée, on a beaucoup parlé de livraison sur le dernier kilomètre. Confiants dans la force de leur réseau physique, les distributeurs y voient l’opportunité ultime pour tisser un véritable maillage logistique leur permettant de devenir plus rapides et plus réactifs qu’Amazon. Mais ce n’est pas tout : en moyenne 75% des consommateurs ne sont plus prêts à payer pour la livraison, pourtant ils sont nombreux à payer l’abonnement à Amazon Prime (61% à NY, 43% à Londres et à Tokyo). On y voit alors de nouveaux modèles à imaginer, des offres toutes intégrées par exemple, à l’image de Picnic, start-up de livraison de courses qui inclut dans son prix la livraison le lendemain matin pour une commande avant 22h !

Autre intervention stimulante, celle de Brian Krzanich, CEO de Intel, qui nous a présenté des innovations permettant de réinventer l’expérience consommateurs. Axées sur la data et l’intelligence artificielle, elles ouvrent définitivement une nouvelle voie au retail. Entre ShopperMX, solution de réalité augmentée qui intègre des meubles, chez soi, pour visualiser leur rendu ; Simbe et son robot Tally, destiné à fluidifier la gestion des rayons en supermarché, et notamment des stocks grâce à un système de traitement de l’image ; Recon, qui veut simplifier les processus de picking en entrepôt grâce à une paire de lunettes connectées au système de gestion ; ces technos – qui commencent à arriver à maturité – nous paraissent enfin trouver des applications utiles, et s’intégrer de manière fluide dans les parcours des utilisateurs. Rafraîchissant !

Pour compléter cette conférence plutôt didactique, nous avons sillonné les stands de l’EXPO, où des centaines d’exposants donnent à voir de ce que sera le magasin de demain. À l’Innovation Lab, le pôle du salon dédié aux innovations prospectives, nous avons eu l’occasion de simuler l’achat d’une place de concert en réalité virtuelle. En immersion dans le stade, nous avons pu choisir notre place et simuler notre point de vue sur la scène – pour être sûrs d’être les mieux placés ! Côté réalité augmentée, le français Augment complète le e-commerce et permet de visualiser des produits chez soi – pour appréhender les dimensions d’un produit d’électroménager, rien de plus efficace !

Plus loin dans le salon, Swyft réinvente le distributeur automatique, en intégrant des opportunités nouvelles : des caméras intégrées filment les clients et analysent en temps réel leurs visages pour agréger (anonymement) de la date (homme/femme, expression, humeur, etc.) … Et s’ils semblent être des clients potentiels. Des données agrégées et transmises au vendeur afin de lui donner une vision fine de sa clientèle et de ses prospects – et demain, cela appliqué aux produits frais, avec des distributeurs réfrigérées !

Fujitsu nous fait également entrevoir des produits prometteurs : des technologies de tracking du parcours client en magasin, d’analyse de données, de l’utilisation de smartwatches pour la communication entre personnel en magasin et clients… Et une application de “self-checkout” mélangeant achats physiques et en ligne (pour des articles hors stocks par exemple), permettant un seul et même paiement, en cash si on le souhaite ! Des innovations présentées en silo, mais qui, une fois intégrées et associées, devraient permettre de révolutionner le shopping physique et d’évoluer petit à petit vers une véritable expérience omnicanale.

Au programme demain, pour notre dernier jour sur place, l’incontournable “Store Tour”, qui nous permettra de découvrir l’intégration de ces technos dans de vrais magasins à New York. Stay tuned !

L’équipe Silex ID à NYC

Copyright © 2017 Silex ID, All rights reserved.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Silex ID

All stories by: Silex ID