Event Reporter – SLUSH – Part. 1
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Tous les ans en décembre, le monde de l’innovation et des start-ups se retrouve dans le grand Nord, à Helsinki, pour… partir à la recherche du Père Noël ! Raté, c’est pour le Slush Festival, l’auto-proclamé « leading European start-up event », qui réunit cette année plus de 15 000 personnes. Evidemment, Silex ID était de la partie !

Visiter la Finlande en décembre, c’est un peu comme aller en Thaïlande pendant la mousson, on se dit qu’on n’a pas forcément choisi le bon moment… Et pourtant, Helsinki garde son charme de capitale Nordique même à -5° (et d’après ce que disent les locaux, il fait encore « chaud », l’hiver vient tout juste de commencer!) Après une arrivée la veille et un petit tour dans le centre de la ville, je me lève tôt pour être au Slush dès l’ouverture. Emmitouflé dans une énorme parka, je brave donc le froid matinal (il fait encore nuit!) pour arriver au centre des congrès d’Helsinki, énorme complexe qui a été complètement re-décoré aux couleurs de l’event ! Et il faut bien avouer que c’est le premier (gros) atout du Slush : une déco et une ambiance unique ! « Embrace the dark » est le mot d’ordre, et c’est vraiment ça : la totalité de l’event est plongé dans une atmosphère tamisée et sombre à mille lieux des centres de conférences bien trop éclairés avec des spots qui vous font mal à la tête au bout de deux heures.

Ici, tout est fait pour que votre « expérience » soit unique. Premier choc : les trois grandes scènes, toutes l’une plus jolie que l’autre, cela grâce aux jeux de lumières et à la déco, faite d’un feu de bois en plein milieu de la scène (le fameux Black Stage) ou encore des écrans et d’une mise en scène rappelant un match de boxe (le Founder Stage). En discutant avec l’une des nombreuses « Slush Angels » (étudiantes qui se baladent dans les allées vêtues d’un t-shirt et d’un bonnet blanc siglé du nom de l’event), j’apprends que le Slush (la neige fondue) a été lancé en 2008 par une bande d’étudiants qui en avaient marre de l’hiver Finnois, noir et glacial ! 8 ans plus tard, on est passé de 300 personnes (sur la première édition) à 15 000, avec des invités et des speakers prestigieux venus des quatre coins de la planète !

Et en effet, le programme est intense, et j’enchaine les talks tous plus intéressants les uns que les autres. L’un de mes coups de cœur de la journée : la table-ronde réunissant Daniel Ek (Fondateur de Spotify) et Niklas Zennström (ancien fondateur de Kazaa et fondateur de Skype) sur l’importance de l’échec. Daniel Ek avoue avec fierté qu’il a failli louper le coche avec Spotify, en négligeant l’app mobile pendant bien trop longtemps, mais insiste cependant que de faire des erreurs ne signifie pas faire n’importe quoi et ne pas avoir de vision à long terme. « We constantly have to make bets. We can be wrong with the tactics, but not with the goal. »

Entre une soupe de poissons ou d’autres plats finlandais typiques servis dans la Food Court, j’enchaîne avec la keynote d’Arielle Zuckerberg, petite sœur de Mark, qui fait partie de ces speakers de la Valley venus exprès de San Francisco pour braver le froid finlandais. Arielle s’intéresse à comment la technologie va faire de nous des surhommes, sans qu’on s’en rende compte ! C’est d’ailleurs déjà le cas nous explique-t-elle, que ce soit avec des psychostimulants comme le Modafinil (Modiodal en France) ou des lentilles de contact (le joueur de base-ball américain Mark McGwire a augmenté sa vision à 20/10 grâce à des lentilles). La prochaine étape, ce sont bien évidemment les lentilles connectées à un assistant intelligent et doublée d’une fonctionnalité de réalité augmentée. Ce qui, selon elle, n’est même pas foncièrement révolutionnaire, sachant que tout ça repose sur des technologies qui existent déjà, qu’il faut juste améliorer et rassembler dans le même device.

La journée se termine avec la soirée French Tech au sublime hôtel (classé historique) Kamp dans le centre, juste à coté de l’Esplanadi, où je passe la soirée à bavarder avec le fort sympathique Ambassadeur de France en Finlande, qui m’encourage vivement à réaliser mon rêve et à visiter la Laponie. C’est pour bientôt, mon Excellence !

Bon, la deuxième journée vient de débuter, sur ce, je retourne aux conférences… La suite de mon trip au Slush arrivera demain dans vos boîtes mails !

Copyright © 2016 Silex ID, All rights reserved.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Silex ID

All stories by: Silex ID