Maker Faire Paris 2015 : vivez le futur !
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

La deuxième édition du Maker Faire Paris 2015 a été un triomphe ! Près de 35 000 participants étaient présents cette année contre 8 000 en 2014. Des robots pour vous accueillir, des objets imprimés en 3D… Ce week-end, la Foire de Paris vous envoyait tout droit dans le futur ! Voici les innovations qui ont plus particulièrement retenu notre attention.

Des prothèses de main imprimées en 3D

Ne remet pas à deux mains ce que tu peux faire avec une ! Pari réussi avec Enable the future, une association qui imprime des prothèses de main en 3D avec un coût de fabrication inférieur à cinquante euros. Enable the future compte aujourd’hui 5 000 bénévoles à travers le monde, aussi bien des médecins, des enseignants que des étudiants ou encore des bricoleurs. Pour tous ceux qui possèdent une imprimante 3D et savent modéliser, il est possible de construire des mains pour ceux qui en ont besoin !

MixStik, la barre à cocktails connectée

« Le couteau suisse de vos soirées »

Boire un mojito, c’était possible à l’atelier cocktail de Charlotte et Raphaël. Plus besoin de perdre du temps avec des mesures, une application connectée à la barre lumineuse vous aide à doser et choisir vos cocktails. Un kit de développement software est en préparation pour que chacun puisse inventer et partager son propre usage de MixStik. Son lancement est prévu sur Kickstarter pour mi-2015.

L’imprimante 3D capable de tatouer

Ce nouvel outil n’a pas l’ambition de concurrencer le tatoueur classique » confie Johan Da Silveira, l’un des trois étudiants à l’ENSCI (Ecole nationale supérieure de création industrielle) à l’origine de ce projet. Il donne l’exemple des tatouages de portraits : « la réalisation de portraits reste un exercice réservé aux tatoueurs »

L’imprimante 3D réserve pourtant bien des nouveautés, elle a le pouvoir de traduire les fréquences d’une partition de musique en tatouage par exemple. La machine pourrait aussi supprimer la distance entre le patient et le tatoueur. Imaginons que votre tatoueur préféré se trouve à l’autre bout du monde, il lui suffit de vous envoyer le dessin, car un logiciel de modélisation 3D permet de concevoir son tatouage sur écran. Pour la suite c’est l’imprimante 3D qui s’en charge, un dermographe se déplace sur commande le long d’un axe.

HeavyM, le vidéo mapping à portée de tous

L’objectif de HeavyM ? « Rendre le vidéo-mapping, encore majoritairement utilisé par les professionnels aujourd’hui en raison de son coût élevé, accessible au grand public ». HeavyM est un logiciel qui vous permet d’utiliser des objets, des façades de bâtiments ou des éléments de décor comme support de projection en jouant sur leur relief afin de recréer un univers à 360°, comme lors de la Fête des Lumières à Lyon.

Ce logiciel, très intuitif, est doté de plusieurs fonctionnalités : les animations sont réactives au son, modifiables en temps réel et vous pouvez même automatiser les animations pour ne pas avoir à rester derrière votre ordinateur toute la soirée ! Des effets basiques sont disponibles et vous pouvez utiliser vos contenus vidéo, le logiciel se chargeant de les adapter à vos supports. Mais HeavyM n’est pas seulement un logiciel ; c’est aussi une communauté avec laquelle vous pouvez échanger, partager vos projets et faire avancer le logiciel en mettant à disposition des fonctionnalités supplémentaires. Vous pouvez télécharger la version béta en allant sur leur site.

Prynt : le polaroïd sur smartphone

Prynt transforme votre smartphone en un appareil photo instantané. Pour cela, il vous suffit d’insérer votre téléphone dans le boîtier, de prendre une photo (ou d’en sélectionner une) et… d’appuyer sur le bouton ! Il fonctionne sans Bluetooth ni WiFi et vous n’avez pas besoin d’encre non plus. Un avantage par rapport aux polaroïds : le papier coûte moins cher (50 feuilles pour 25 $). Une application vous permet même de ramener vos photos à la vie : enregistrez une vidéo de 5 à 10 secondes, puis en scannant la photo imprimée, vous verrez la vidéo sur votre smartphone grâce à la réalité augmentée !

La date de sortie est prévue en novembre 2015 mais vous avez la possibilité de précommander Prynt dès à présent sur leur site (pour un prix de 129 $). Disponible dans 4 couleurs et pour les iPhone 5 et 6 ainsi que les Samsung Galaxy S4 et S5, le projet de Clément Perrot et David Zhang avait levé plus d’1,5 million de dollars lors de leur campagne de crowdfunding sur Kickstarter.

Anaïs Bozino & Lara Pekez

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Anais

All stories by: Anais