Newsletter Silex ID – TEDxParis 2017
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

 

 

Salut les cro-magnons !

Cette semaine, retour sur un événement qui avait lieu le 6 novembre dernier au Grand Rex à Paris… Ce n’était pas à l’occasion de l’avant-première d’un film qui raconte le futur en 2217 mais pour l’édition 2017 de TEDxParis. Julie vous y emmène. Action !

 

 

 

Il y avait du monde ce lundi soir pour assister à l’événement incontournable de TEDxParis, sur le thème du « Slow » cette année. Rappelons le concept : une soirée TED (TED pour Technology, Entertainment, Design), c’est un enchaînement de conférences inspirantes de 15 – 20 minutes pendant lesquelles les intervenants nous dévoilent des « idées qui valent la peine d’être partagées ».

 

 

 

Que retenir de cette soirée TEDxParis ? Voici 3 points à vous partager :

 

 

[SLOW] Il est temps de décélérer

Aujourd’hui, grâce à la technologie, nous faisons le tour du monde en moins de 24 heures. Demain, Hyperloop nous fera parcourir la distance Paris-Marseille en moins de 35 minutes. Alors oui nous “scrollons” et “swipons” à tout va, mais dans quel but ? Et avec quelles conséquences ? Il est temps de ralentir, décélérer, prendre le temps… Le thème Slow n’a sûrement pas été choisi par hasard, car il s’agit d’une tendance de fond dont nous avons entendu parler à plusieurs reprises. Slow food, slow travel, slow movement… Et slow technology qui nous incite à nous « débrancher du numérique ». Alors avez-vous déjà adopté la slow life ? Il suffit « juste » de se décider à prendre du temps pour soi, pour son bien-être et son développement personnel. Concrètement, inscrivez-vous aux activités qui vous font du bien, participez à des conférences chez Mona (jusqu’au 30 décembre) ou à la School of life ou sinon, testez une des nombreuses applications de méditation ! 

[HealthTech] Améliorons la qualité de notre sommeil !

Un tiers des Français déclare souffrir de troubles du sommeil et un quart se plaint de manquer de sommeil. Or ces troubles du sommeil ont des conséquences sur notre santé à court terme mais aussi à long terme. Il est donc nécessaire de respecter notre rythme biologique (ou circadien – pour votre culture, lisez cet article sur le prix Nobel de Médecine 2017). Comment ? Grâce à des techniques de sommeil non invasives, pardi ! Par exemple, vous pouvez commander Dreem, le premier produit développé par la startup Rythm. Il s’agit d’un bandeau connecté qui synchronise des stimulations sonores avec l’activité du cerveau pour améliorer la qualité du sommeil profond. Vous pouvez également utiliser l’application Sleep Cycle qui analyse votre sommeil et vous réveille dans la phase de sommeil la moins profonde.

[Behavioral Economics] Surmontons nos biais de projection !

Nous imaginons souvent (tous les jours chez Silex ID !) comment sera le futur mais nous y pensons avec notre personnalité, nos envies, nos goûts, nos modes de fonctionnement actuels. Mesdames et Messieurs, cela s’appelle un biais de projection. En économie comportementale, un biais de projection implique que les goûts et préférences des individus restent constants dans le temps. C’est une vision linéaire qui définit le présent comme la continuité du passé et le futur comme la continuité du présent. Or Alexandre Cadain, président et fondateur d’Anima – Ambassadeur Europe d’AI XPRIZE, a déclaré « le futur se rapproche à une telle vitesse du présent qu’il se superpose avec lui… Alors, il y a quoi après le futur ? ». En réalité, il n’y a pas un futur possible mais plutôt de nombreuses possibilités d’écrire ensemble les futurs que nous souhaitons avoir… Changeons donc de perspective et imaginons des futurs possibles !

 

ENTRACTE
À l’entracte, place aux artistes ! Tout d’abord, je vous laisse découvrir un danseur, AragoRn Boulanger, autodidacte d’une danse imprégnée de culture Hip Hop et créateur en 2005 de la compagnie GENÔM. Ensuite, côté humoristes de la scène parisienne, nous avons eu sur scène Agnès Hurstel que vous pouvez aller voir au Sentier des Halles et Haroun (mon préféré !) qui se produit dans le théâtre Le République.
Jouez l’innovation – la méthode cubification
Imaginez-vous faire la queue avec Matthieu pour entrer dans le Grand Rex et pendant 20 minutes, il vous parle d’un bouquin… Résultat : vous vous sentez un peu sous pression pour en parler 😉 Alors, parlons aujourd’hui du livre d’Hélène Michel, Jouez l’innovation – la méthode cubification. Experte en gamification, Hélène avait déjà collaboré avec nous sur un newspaper et j’avais moi-même assisté à une de ses conférences en 2015. Je trouve que c’est un livre intéressant car il remet en perspective les grands principes de la gamification appliquée à une démarche d’innovation puis présente sa propre méthode basée sur le Rubik’s Cube. Utilisée chez Maped, à la BnF et même aux Nations Unies, la méthode est très efficace pour générer de belles idées !
Dragonbox
Et si on apprenait l’algèbre en 42 minutes grâce aux jeux vidéos ? C’est le pari réussi par Jean-Baptiste Huynh, ancien professeur et cofondeur de Dragonbox, où il dirige une équipe pédagogique de designers. Leur méthode mélange jeux vidéos et narration pour permettre aux enfants de 5 à 18 ans d’apprendre les mathématiques de façon simple et ludique. Preuve de la réussite de la méthode, un challenge organisé dans l’État de Washington aux États-Unis a impliqué plus de 4000 étudiants et en moyenne ils ont mis 41 minutes et 44 secondes à maîtriser les bases de l’algèbre. 
Étienne Klein
Nous l’avions déjà croisé cette année à l’USI donc vous connaissez sûrement Étienne Klein, diplômé de l’Ecole Centrale de Paris, physicien, directeur de recherches au CEA et docteur en philosophie des sciences. Écoutez-le tous les samedis à 14 heures sur France Culture où il anime l’émission « La conversation scientifique ». Quelques thèmes d’émission : « Que devient le présent quand il se transforme en passé ? » ou encore « L’intelligence peut-elle devenir artificielle ? » 

En conclusion, si on va au-delà du côté prestigieux et un peu m’as-tu-vu des événements TED, on passe une soirée agréable et inspirante qui permet de découvrir une grande diversité de speakers et d’idées. Toutefois, la qualité des présentations est très variable, et lorsque le niveau est plus faible, on a tendance à penser que le format TED s’essouffle et pourrait être repensé. D’autant plus que ce format est le même depuis les premières conférences TED en 1984… 
 

Coming next!

 

 

 

 

Copyright © Silex ID, All rights reserved.

Tu ne nous aimes plus ? :'(
Tu peux mettre à jour tes préférences ou te désinscrire de cette liste

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Eline

All stories by: Eline