Newsletter Silex ID – VivaTechnology 2018 
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

 

Salut les cro-magnons !

Cette semaine, Louis-Clément vous raconte les 2 jours qu’il a passés à VivaTechnology, LE salon des start-ups en Europe, longtemps présenté comme « le futur C.E.S. » et désormais prisé par les géants de la Tech mondiale, de Google à Alibaba. Cette troisième édition a d’ailleurs battu son record de fréquentation avec plus de 100 000 visiteurs sur les 3 jours, des milliers de start-ups, des centaines de stands et d’animations et de très nombreuses conférences. Pour être sûr de ne rien rater, voici le compte-rendu de notre reporter Louis-Clément ! C’est parti !

Vous en avez forcément entendu parler, peut-être même vous y êtes-vous rendu, tant ce salon organisé par Les Echos et Publicis a désormais une résonance planétaire attirant les grands de ce monde, de Marc Zuckerberg au président Emmanuel Macron, mais aussi des entrepreneurs des 5 continents et de nombreux visiteurs. Buzz ou Trend ? Gadgets ou réelles innovations ? Je vous partage mon expérience !

[Conferences] Facebook, de vraies annonces ?

 J’ai eu la chance de pouvoir assister à la conférence sous forme d’interview entre Maurice Levy, chairman non exécutif de Publicis et Marc Zuckerber, C.E.O de Facebook. Si Zuck, comme on l’appelle dans la Sillicon Valley a eu droit à un accueil digne d’une rockstar, son discours était très policé et dans la droite ligne de ses interventions tant devant le congrès américain que devant les députés Européens à Bruxelles. Seule annonce digne de son nom au cours de cet échange de 45 minutes : Le fait que Facebook applique le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entré en vigueur dans l’Union Européenne le 25 mai 2018 au niveau mondial ! Information par ailleurs déjà révélée par l’Associated Press lors de l’audition du patron de Facebook devant le congrès américain. Rien de neuf donc ! On a hâte de voir ça parce que pour le moment…

[Legislation] L’État, au service des start-ups ? 

Le secrétaire d’État au Numérique, Mounir Mahjoubi a, quant à lui, annoncé 10 mesures très attendues par l’écosystème de start-ups français. Si je devais en retenir 3 nous aurions tout d’abord la révision des seuils sociaux, par le truchement de l’introduction d’une notion de durée. Dans le cadre du projet de loi PACTE (Plan pour la croissance et la transformation des entreprises), les seuils de 11, 20 et 50 salariés seront considérés comme effectivement franchis lorsqu’ils auront été atteints ou dépassés pendant 5 années civiles consécutives. « Il faut permettre de geler ces effets de seuil et accompagner les entreprises dans la croissance » insiste Mounir Mahjoubi. Ensuite, le relèvement du seuil appel d’offres publiques, qui passent de 25.000 à 100.000 euros, pour une durée de 3 ans. L’idée étant de faciliter l’adoption et le test de projets innovants proposés par des start-ups. Enfin, je retiendrais la mise en place de « venture loans » : un nouvel outil technique de financement pour Bpifrance qui permettra de mettre en place des prêts à long terme pour amplifier les levées de fonds. Le montant de ces prêts pourra varier entre 20 et 100 millions d’euros.

[World Tour] Wizall Money, LA start-up africaine à ne pas manquer
Wizall Money est une start-up sénégalaise lancée par Sébastien Vetter (le frère de notre cher Matthieu, CEO de Silex ID) qui vient concurrencer Orange bank sur le mobile wallet. Sa mission : faciliter la vie des africains ! À l’heure où 85% d’entre eux n’ont pas accès à un compte bancaire, Wizall Money prend le parti de proposer un wallet sur mobile (qui marche tant sur les iPhone X et les Google Phone que sur les vieux Nokia 3310 !) totalement gratuit pour l’utilisateur, à la différence d’Orange Bank qui prend des commissions sur chaque transaction. Vous vous demandez peut-être comment c’est possible ? C’est très simple, Wizall Money propose aux entreprises de dématérialiser leur paie. Fini le cash et les risques associés ! Les entreprises font un virement à Wizall money qui prend une commission moyenne de 3% (dégressive en fonction des volumes) et redistribue l’argent sur les wallets de chacun des employés ! Ceux-ci peuvent alors payer ou retirer l’argent dans 8000 commerces et stations services partenaires de la solution. Avec d’ores et déjà plus de 50 000 transactions effectuées via les applications Wizall Money par mois (+40% de croissance mensuelle) et plus de 2M€ en circulation sur la plateforme, cette start-up a le potentiel de devenir l’un des leaders du paiement mobile en Afrique ! Et la tendance du paiement via mobile ne s’arrête pas aux frontières africaines, comme nous l’avions déjà vu au Mobile World Congress, elle risque fort de chambouler nos institutions financières !


De nombreux food trucks étaient présents pour remplir les estomacs affamés des visiteurs. Mon coup de coeur : La Brigade, emblème de « La Street Food Carnivore ». Le 1er food truck français carnivore né de l’imagination de Tristan Clémençon et Édouard Katz, grands amateurs de viandes devant l’éternel, a élaboré une carte de grillades, sauces, accompagnements et desserts maison qui fait chavirer les papilles des amoureux de bonnes chairs. Leur mission principale : dénicher les plus beaux morceaux de viandes auprès des meilleurs bouchers d’Île-de-France, les cuire à votre convenance et vous les servir pour que vous n’ayez plus qu’à vous régaler !

1800

C’est le nombre de start-ups exposantes et/ou qui ont pitché à VivaTech ! 95 nationalités représentées avec, dans le top 10 des pays : La France (Cocorico !), les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, Israël, l’Espagne, la Russie, la Corée du Sud, et l’Afrique du Sud. On entendait donc parler toutes les langues dans les travées du salon ! 

Bob

Ce salon fût pour moi l’occasion de rencontrer Bob. Imaginé par Antoine Fichet et Damian Py, deux ingénieurs entrepreneurs au look geek, Bob est un lave-vaisselle à ouverture magnétique d’une capacité de 4 couverts. Idéal pour les étudiants ou les personnes âgées vivant seul ou à deux. Le lave-vaisselle de la start up DaanTech est non seulement le plus rapide du monde (20 minutes suffisent à un cycle complet !) mais il est aussi très simple à installer et à utiliser. Il suffit de le poser sur le plan de travail, de le brancher à une prise électrique, de remplir son réservoir  intégré de 3L d’eau et de mettre le tuyau d’évacuation des eaux usées dans l’évier. Fabriqué en Vendée, il utilise une technologie de lavage par ultra son breveté. Vous pourrez l’adoptez en Octobre 2018 au prix de 199€. 
Webotit, le grand gagnant du Challenge Cartes Bancaires

Cartes Bancaires, le groupement d’intérêt économique des grandes banques françaises qui permet à un commerçant chez HSBC de bien recevoir bien votre paiement alors que votre compte est domicilié à la société générale investit fortement (+de 15M€/an d’après nos sources) sur les moyens de paiement de demain. Et plus particulièrement sur les paiements « In-car » et « in-store ». CB a sélectionné Webotit, la première plateforme de Commerce Conversationnel du marché français qui permet aux marques et aux retailers de vendre leurs produits et services au travers de personal shoppers virtuels accessibles via les principales applications de messagerie et les sites internet. Et ce tant en points de vente qu’en situation de mobilité !

Votre humble reporter fier d’avoir était primé pour la seconde édition consécutive (je suis l’heureux président de Webotit) ! J’ai beaucoup apprécié le dynamisme et l’atmosphère ainsi que d’avoir pu constater que le monde de demain arrivera peut-être plus vite que prévu ! Que de start-ups et d’innovations réunies dans un même lieu ! Pour conclure, si vous n’étiez pas présent à Vivatech cette année et que l’innovation vous intéresse, embarquez pour le monde de demain lors de la prochaine édition !!

Coming next!

Copyright © Silex ID, All rights reserved.

Tu ne nous aimes plus ? :'(
Tu peux mettre à jour tes préférences ou te désinscrire de cette liste

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Eline

All stories by: Eline