Newsletter Silex ID – Web Summit 2018
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Salut les cro-magnons !

Tristan est parti chercher du soleil et des speakers incroyables à Lisbonne au Web Summit ! Il a ramené de la pluie et plein de belles choses. On a du mal à y croire (à la pluie bien sûr).

Vous saviez qu’il pleut plus à Lisbonne qu’à Paris en moyenne (sur les 10 dernières années) ? Je l’ai découvert dans la LONGUE file d’attente du Web Summit et mes baskets s’en souviennent. Pas de regrets néanmoins, car cet évènement était clairement à la hauteur de mes attentes. Commençons par quelques chiffres pour planter le décor : 70 000, c’est le nombre de personnes qui ont attendus sous la pluie avec moi provenant de 159 pays. De quoi remplir un stade. 1 200, c’est le nombre de speakers qui étaient présents, et parmi eux le premier ministre du Portugal, mais aussi des C-Level (CEO, CMO, CTO et tous ces titres pompeux qui commencent par un « C ») de chez Apple, Google, Microsoft… impressionnant, d’autant plus que contrairement au TechCrunch Disrupt à San Francisco, il ne suffit pas de leur commander un Uber pour les faire venir.

[BIG DATA] Pas de data, pas de chocolat.

Depuis combien de temps n’aviez-vous pas entendu parler de Big Data ? C’est peut-être moi, mais j’ai l’impression que IA et Machine Learning ont récemment pris le relais. Donc quand j’ai entendu le CEO de SurveyMonkey (sondages en ligne) parler de Big Data, ça m’a fait le même effet que quand une personne parle de Réalité Virtuelle. Et pourtant, ce buzz word des années 2010 (oui, on a le droit de dire ça en 2018) semble revenir en force car sans lui, IA et ML n’existeraient pas ! Comme l’expliquait le CEO et fondateur de CrunchBase (une plate-forme de recherche d’informations sur les start-ups et entreprises) le Big Data est à la base de n’importe quel algorithme de Machine Learning. Rappelez-vous de cette victoire d’Alpha GO contre le meilleur joueur du monde de Go : la machine avait parcouru des millions de parties précédentes afin d’apprendre à jouer. Pas de Data, pas d’IA. Un message m’a particulièrement marqué : que vous sachiez ou non si vous allez faire de l’IA un jour, vous devriez dès maintenant collecter de la data sur vos services/outils/clients, proprement agrégée. Vous me remercierez un jour, peut être.

[AUTOTECH] Constructeur automobile ou Entertainer ?

Je n’ai pas réussi à trouver un créneau pour un essai de la BMW i8 et ça me rend très triste. Par contre, j’ai pu assister à la conférence passionnante du CEO de Byton. Derrière ce nom étrange se cache Carsten Breitfeld (autre nom étrange), l’ancien Vice Président du groupe BMW qui a fondé un concurrent direct de Tesla. Carsten considère que son entreprise n’est pas celle d’un constructeur automobile, mais plutôt celle d’un entertainer. Bien sûr, il y a d’énormes enjeux de production (demandez à Elon Musk ce qu’il en pense) mais il y répond en concevant des voitures qui partagent 60% à 70% des mêmes pièces. L’enjeu pour lui, c’est de créer une expérience jamais vue encore dans le monde de l’automobile afin de préparer la révolution qui nous attend : celle des voitures autonomes. Aujourd’hui, il y a un chauffeur et des passagers. Demain, seulement des personnes qui devront être diverties, parfois pendant des heures. Je vous invite à aller faire un tour sur leur site, vous y découvrirez un écran étrangement… large. Mais surtout, vous pensez quoi de ces commandes gestuelles pour contrôler l’interface ? Je ne suis pas convaincu, mais j’espère qu’il vont nous surprendre. La première Byton devrait sortir en 2019.

[AGTECH] La meilleure salade peut-elle ne jamais voir le soleil ? 

Bon, commençons pas les chiffres qui font mal. D’ici 2050, nous serons plus de 9 milliards d’habitants sur cette planète et il faudrait donc augmenter notre production agricole de 60% à 100%. Pas vraiment possible a priori. La solution de Matt Barnard, CEO de Plenty : créer des fermes verticales. Pas très sexy dit comme ça, mais cette solution semble sonner doux aux oreilles des investisseurs qui ont déjà fait de Plenty une licorne alors qu’elle n’a pas encore sorti sa première ferme ! Pourquoi autant d’intérêt pour cette start-up ? Déjà, pour le track record de Matt (ancien top manager chez Tesla) et quelques noms derrière lui, dont Eric Schmidt (ex CEO de Google, ça aide). Ensuite, la promesse de Plenty est de produire des plantes toute l’année, sans pesticide ET avec du goût. Mais surtout, le game changer comparé à de simples serres, c’est qu’une ferme verticale peut potentiellement être installée n’importe où, donc au plus près du consommateur ! En évitant des jours de transport en bateau, les fruits et légumes pourront être cueillis à maturité, donc de meilleure qualité et surtout avec une durée de vie sur étagère (« shelf life ») bien meilleure ! On attend de goûter avec impatience, et un peu de scepticisme quand même (je suis français et je travaille dans la gastronomie, accordez-moi ça).

En partenariat avec la mairie de Lisbonne pour les 10 prochaines années, le Web Summit nous a aussi fait visiter la ville de fond en comble. J’ai notamment eu la chance d’aller au TimeOut Market, repère hipster dans lequel on peut manger à toute heure, de la morue oui, mais AUSSI d’excellents burgers.

« 50% de la population mondiale sera connectée à Internet en 2019 »

« Waouh ! C’est tout ? ». Voilà ce que je me suis dis en bon occidental que je suis. En fait, c’est absolument incroyable quand on sait qu’internet n’a que 30 ans !  Mais j’avais le chiffre de 7 milliards de téléphones portables dans le monde et hop ! J’ai tout mélangé.  Vous vous en doutez, ce chiffre va grossir à une vitesse folle, notamment grâce à SpaceX d’un côté qui réduit drastiquement le coût de mise en orbite d’un satellite, et grâce aux GAFA (Google et Facebook principalement) de l’autre, qui veulent absolument connecter les milliards de personnes restantes pour qu’elles aient accès à Wikipédia bien sûr. Hum.

Le moment WTF : La machine à cocktails

Un grand groupe de l’innovation a eu une idée incroyable pour démontrer son savoir-faire : une machine à cocktails qui va choisir votre boisson en fonction de votre humeur. Une caméra analyse votre visage pendant quelques secondes, des chiffres et courbes magiques apparaissent à l’écran pour faire comme dans les films et HOP ! « Angry » s’affiche sur l’écran, devant un pauvre homme qui forçait un sourire depuis 30 secondes. Vraiment, vraiment pas incroyable. Je tairai leur nom car je suis sympa, mais surtout parce que parfois ils m’appellent pour des conférences qui rapportent gros. Voilà. #ConflitsD’Intérêts

Tim Berner-Lee

Si vous ne le connaissez pas encore Tim, c’est le moment. Tim Berner-Lee est tout simplement l’homme qui a inventé… Internet. Pas mal pour se présenter en soirée. Depuis ce jour, il n’a jamais arrêté d’œuvrer pour son bébé et fait tout ce qui est en son pouvoir pour le protéger des méchants qui veulent le « privatiser » ou en faire un « Internet à deux vitesses ». Afin d’y arriver, il a récemment lancé le projet «Solid », un outil de décentralisation d’Internet permettant aux internautes de stocker eux-mêmes leurs données. Très honnêtement, je n’ai pas vraiment compris ce que ça pourrait donner, mais bon, s’il avait essayé de m’expliquer Internet avant que ça existe, je n’aurai probablement rien compris non plus. Go TIM !

Le partenariat entre le Web Summit et la mairie de Lisbonne sur les 10 prochaines années se ressent clairement. Je n’ai jamais vu un event tech d’une telle ampleur, et sans accro. Seul bémol : on aurait aimé avoir de vrais journalistes qui bousculent un peu plus les speakers pendant leur talk. Enfin, on est quand même sûr d’y retourner l’année prochaine ! 

Coming next!

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Eline

All stories by: Eline