Comment les start-ups ont conquis le monde !

Voilà déjà quelques années qu’elles ont le vent en poupe. L’engouement s’était légèrement étouffé après l’éclatement de la bulle internet, mais la grande majorité des entrepreneurs n’a pas lâché l’affaire. Aujourd’hui, l’ordre des choses est en train de s’inverser, et les grands groupes courent désormais après ces jeunes pousses qui réussissent à faire parler d’elles avec un business model convaincant. Comment travailler avec elles ? Comment se nourrir de leur énergie ? Pour mieux comprendre les enjeux de la digitalisation, voici une plongée dans l’histoire de la start-up, cette jeune entreprise prête à tout pour révolutionner l’économie. la fin des années 90, les jeunes diplômés des grandes universités et écoles françaises se pressaient au portillon pour travailler dans les grands groupes. Les entreprises du CAC 40 étaient considérées comme le Graal, le but ultime du jeune salarié, amadoué à coup de voiture de fonction, de notes de frais et de juteuses primes de fin d’année… Tout le monde voulait être embauché chez L’Oréal, Auchan ou la Société Générale, et ceux qui avaient le cran de parler de start-ups aux talents de l’époque passaient pour des illuminés. Travailler dans une petite structure qui risque à tout moment d’exploser en vol, sérieusement ? Et la visibilité à long terme alors ? Une quinzaine d’années plus tard, les choses ont bien changé : si les grands groupes restent concurrentiels pour embaucher, une grande partie des talents de la nouvelle génération (Y, oui…) rêve désormais de s’envoler pour la Silicon Valley et de décrocher un boulot pour Mark, Larry, Tim ou encore Elon. Certains acceptent même de rester en France pour travailler pour les grandes start-ups françaises, voire, consécration ultime, de monter leur propre boîte et développer leur propre projet, trouver leur propre business model… Une façon de participer à la plus grande aventure … Lire la suite de Comment les start-ups ont conquis le monde !