Design et technologie : ce lien étroit qui les unit 
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Collégiens, on s’est tous questionnés sur l’intérêt des cours de techno. Le design, plus tard, nous a ouvert les yeux. A l’ère de l’innovation industrielle, le binôme « design et technologie » règne. Comment s’articule cette relation ?

La technologie c’est la découverte de méthodes, de matériaux dont nous ne soupçonnions pas l’existence ; le design englobe des inventions utiles à notre société, mais aussi des variantes formelles d’un objet ou système déjà en place. L’essor de la technologie commence réellement avec l’efficacité fonctionnelle ou structurelle.  Grâce à la mise en exergue de ces qualités, celle-ci s’est développée, accompagnée d’une nouvelle pensée sociétale, d’une nouvelle esthétique.

De la technologie pure…

D’un certain point de vue, la technologie peut être comparée au caractère rationnel de l’innovation. C’est l’ensemble des savoirs et techniques scientifiques appliqués dans le domaine industriel. Alexandre Tzonis, théoricien du 20ème siècle décrivait le rationalisme comme « l’adaptation de l’accroissement de la complexité de notre environnement et à l’augmentation des données ». Pour comprendre la technologie, il faut d’abord expliquer ses fondements. Votre travail vous stresse, vous êtes anxieux, épuisé physiquement et moralement. Alors pour vous donner quelques secondes de répit vous rêvez, vous imaginez une vie différente.

Certains expérimentent, inventent : comment faire plus simple, plus rapide, plus économique ? Comment faciliter la vie de milliards de personnes ? Prenons en exemple l’histoire de l’imprimerie : en 1450, Gutenberg invente la typographie, ainsi la production annuelle de livres en Europe passe de quelques milliers d’exemplaires à des centaines de milliers d’exemplaires.

L’évolution suivant son cours, aujourd’hui des milliards de livres sont imprimés. La technologie de l’imprimerie a permis d’améliorer la diffusion d’informations, de connaissances. Chaque matériaux a des limites structurelles et donc fonctionnelles, les technologies ont permis d’étendre ces limites en assemblant et surtout en transformant les matériaux.

gutenberg_silexid

… à la naissance du design

Aux premières expositions universelles, symbole de la révolution industrielle, les constructions faites de verre et d’acier surpassaient les lois traditionnelles de la structure, bouleversant les mentalités et les codes. Avec le béton, ces matériaux ont permis la production en masse de logements. Une fois encore, l’innovation n’était plus réservée à une élite. La volonté première des principaux architectes du mouvement moderne était de dévoiler ces matériaux aux caractéristiques novatrices. La qualité fonctionnelle et structurelle devint source de beauté. A la croisée de l’art et de la technique, est apparut la notion de design. N’êtes-vous jamais tombé sous le charme d’une vieille usine désaffectée ? Ces vestiges d’une richesse passée sont les précurseurs du design contemporain. Leur but ; mettre en avant la production issue des nouvelles technologies. Depuis de nouveaux matériaux, de nouvelles techniques de constructions et de modelage ont été inventées, permettant ainsi de diversifier et de complexifier les calculs de résistance de matériaux.

bouteilles_model_design

Designers, les nouveaux inventeurs

Il convient de faire le distinguo entre designers artistiques et designers ingénieurs. Influencés par toutes les tendances artistiques, les designers artistiques prônent souvent une esthétique en dépit du caractère fonctionnel ou économique. Leurs créations relèvent plutôt de la sculpture, de l’installation ou de la décoration. Les designers ingénieurs, eux, travaillant réellement avec la technologie, sociabilisent les qualités techniques d’une innovation à travers l’image.

L’esthétique se distingue grâce à l’expérimentation du travail des matériaux et de leurs caractéristiques mécaniques mais aussi, à travers l’observation, la recherche, l’analyse et la création. Ce travail beaucoup plus affiné mène à une recherche esthétique provocatrice, symbole d’évolution. La technologie est la source du designer ingénieur mais aussi son but.  Il l’utilise et la développe en inventant.

Cependant, une innovation ne peut pas prendre son essor si son aspect visuel n’est pas attractif. Ainsi, les technologies numériques, indispensables à la concrétisation des inventions de demain, sont dévoilées par le design numérique. Ces innovations digitales, composantes d’un système terriblement complexe que seuls quelques spécialistes comprennent, sont les innovations de demain : celles qui changeront notre façon de pensée, notre société, notre monde. Vous l’aurez compris, la technologie et le design, indissociables, se nourrissent l’un l’autre. Ils sont tous deux source d’innovation et moyen d’expression.

Hélène Deprez

Article publié dans le Silex ID Magazine  #01

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Silex ID

All stories by: Silex ID