Les sports individuels : la technologie au service du corps
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Grâce au numérique, le sport se transforme chaque jour davantage et dépasse toujours plus son sens premier, une stricte activité physique. Nous ne courrons plus pour fuir, ni pour préparer la chasse, encore moins pour nous entraîner à nous défendre. Le sport est devenu un hobby, une activité secondaire permettant l’épanouissement personnel. Mais à quoi ressemblera-t-il demain ?

Le sport devient technique et technologique. Plus que l’activité physique primaire, il devient un moyen quantifiable de dépassement, un sommet à atteindre. D’ailleurs, les outils mis à disposition aujourd’hui permettent de compter, comparer, analyser ses performances sous toutes ses coutures. Il ne s’agit plus de montrer que le sommet de la montagne est franchissable (ce qui est vu et revu), il faut désormais le gravir de la manière la plus optimale possible et le montrer aux autres.

La performance et la récompense en direct sur son mobile

Si vous êtes l’heureux détenteur d’un bracelet de type Jawbone au poignet (bracelet connecté à une application mobile, permettant de tenir à jour un journal de bord de son activité physique), il devient intéressant de comparer ses performances quotidiennes et d’analyser son activité (et même son sommeil) par rapport aux autres jours. Pour vous récompenser de vos efforts, Running Heroes a développé une application mobile, qui se connecte à tous les types de bracelets connectés, et vous adresse des bons de réduction sur des produits plébiscités par les runners, au fur et à mesure de vos efforts. Les nombres de pas, de calories, d’heures en activité – ou d’inactivité – tous ces indicateurs sont présents sur votre reporting sportif, détaillés et faciles à lire. Et ce genre de bracelets n’est que la face émergée de l’iceberg (comme le Fitbit, Fuel Band, Airo…) puisqu’une réelle révolution numérique est en train d’immerger, notamment avec des outils comme le Withings Pulse qui « mesure votre rythme cardiaque et améliore votre santé ». C’est le cas aussi des produits de Cityzen Sciences, spécialiste français des textiles connectés (conception, création et développement de textiles connectés), qui mêle santé et sport. Le sportif connecté est épaulé par la technologie pour gérer son bien-être et augmenter ses performances.

bracelet_connecte_silexid

Un nouvel espace social

Le sport attire de nouvelles personnes, devient un catalyseur de rencontres, un nouveau moyen de créer du lien social dans une société qui se renferme chaque jour davantage. Le sport dépasse son essence pour devenir un moyen pour tous, d’affirmer sa personnalité et de se dépasser. Cela a sans nul doute toujours été le cas, mais la technologie est aujourd’hui au service du sportif. De nouvelles start-up naissent dans ce secteur en permettant à tous de se rencontrer autour d’un sport comme Field’IN, ou Good People Run. Ces deux jeunes entreprises permettent, pour la première, de simplifier et de fluidifier l’organisation et le déroulement de concours sportifs, et pour la deuxième, de faire se rencontrer des joggeurs via un réseau social qui géolocalise ses membres. Vous avez envie d’organiser des matchs de football, mais vous ne trouvez personne pour vous accompagner ? Plus besoin de chercher autre part que sur l’application web Yafoot pour rencontrer un autre joueur et fédérer des passionnés.

Le sport devient une des composantes de l’idéal de l’homme du XXème siècle, sain, bien portant, pouvant le quantifier, et surtout le prouver aux autres (sinon à quoi servirait de pouvoir partager le nombre de kilomètres parcourus sur Twitter ou Facebook ?). Le sport domestique est devenu un nouveau moyen d’expression, un nouvel espace à conquérir par les hommes qui redécouvrent son aspect ludique et que les marques regardent avec beaucoup d’intérêt.

Un pilier du « phygital », la révolution silencieuse

Apparemment séparé des intérêts mercantiles, le sport tend à devenir un des espaces de choix des marques. Que rêver de mieux qu’un consommateur heureux et exerçant une passion (donc attentif et concentré) ? Les marques se sont donc engouffrées dans la brèche (Nike avec son bracelet connecté Fuel Band en est le parfait exemple) et participent à l’essor rapide de certains sports. Le succès  du « social running » en est un exemple parfait, entre passion, mode et intérêt économiques.

C’est aussi l’avènement récent du « phygital » qui s’appuie notamment sur ce terrain. Faire se rencontrer le commerce physique et digital est devenu une nécessité, et le sport semble tout indiqué pour être le parfait terrain d’exploration. Vous pouvez maintenant courir avec des vêtements Nike (chaussures et vêtements technologiquement à la pointe) et poursuivre votre course sur la technologie de la marque, analyser votre course sur votre ordinateur/smartphone, découvrir de nouveaux produits qui vous permettront de l’améliorer, la partager à vos connaissances… La technologie se met au service de l’homme pour dépasser ses limites, le sport devenant à part entière un moyen de vivre plus longtemps et mieux. La technologie transforme le moindre aspect de notre vie et de l’environnement que nous connaissons aujourd’hui, mais est-ce une mauvaise chose ? La vraie question n’est ainsi pas de savoir si nous allons devenir des robots, mais à quel moment nous allons nous en rendre compte.

 

Plus d’infos sur www.maddyness.com

Texte : Louis Carle et Étienne Portais

Article publié dans le Silex ID Magazine #01

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
AUTHOR

Silex ID

All stories by: Silex ID